TriArtis est une maison d’édition littéraire, ouverte à toutes les idées intempestives et créations originales, privilégiant la correspondance, le théâtre et les formes brèves. En savoir +

logo des éditions TriArtis

menu facebook twitter loupe

Recherche sur le site

couverture du livre : Frenczi, le fils hongrois de Freud

Frenczi, le fils hongrois de Freud

Martine Loeb

Collection Sur la Scène

ISBN : 978-2-490198-08-5

livre papier10€

Les relations maître/disciple de ces deux pionniers de la psychanalyse

 Le livre  L'auteur  Du même auteur

Le livre

C'est avec fougue que le jeune hongrois Sandor Ferenczi, médecin neurologue, rencontre le déjà célèbre professeur Sigmund Freud, à Vienne, en 1908. La psychanalyse est alors une science nouvelle. Ceux qui la pratiquent sont des pionniers. Entre les deux hommes, de formation, de statut, de langue et d’âge différents, la relation d’abord de confiance, nourrie d’un quasi amour filial, tournera à l’affrontement.

Au fil des échanges épistolaires, les années passant, on s’inquiète pour Ferenczi. On s’interroge sur sa tendance à trop souvent glisser du champ scientifique à un terrain sentimental, au risque d’affecter son équilibre émotionnel. On se demande s’il supportera longtemps d’exposer sa vie la plus privée, à son « maître adoré » et, en quelque sorte, le laisser en décider. Puis la question se pose de savoir si, lui l’élève et disciple, parviendra, face aux écrits monumentaux de Freud, qui font – de son vivant – autorité, à élaborer ses idées théoriques.

Martine Loeb

Martine Loeb

Issue d’une famille d’artistes et de galeristes, Martine Loeb fut très tôt initiée non seulement à l’art, mais aussi à l’écriture. Elle participa à divers collectifs et catalogues de galeries, et rédigea de nombreux poèmes, récits brefs et pièces théâtrales. Pour Martine Loeb, écrire fait partie de son cheminement. Ayant obtenu un DESS de psychologie clinicienne et suivi une formation de psychothérapie infantile ainsi que pour les cancéreux, la psychanalyse est un des éléments-clés de son écriture, tout comme l’art et le cinéma.