TriArtis est une maison d’édition littéraire, ouverte à toutes les idées intempestives et créations originales, privilégiant la correspondance, le théâtre et les formes brèves. En savoir +

logo des éditions TriArtis

menu facebook youtube instagram twitter loupe

Recherche sur le site

photo de : Philomène Petitjean

Philomène Petitjean

 Biographie  Publications TriArtis  Les événements  La presse

Biographie

Philomène est née d’une mère célèbre en chansons et d’un père musicien. Egalement nièce d’un écrivain, collecteur de prix prestigieux, l’auteur de cet ouvrage ne revendique pas pour autant l’ombre d’une prétention littéraire.

Le lecteur comprendra vite l’urgence, longtemps bridée, de ce récit.

A 18 ans, elle largue ses amarres parisiennes pour s’ancrer dans la maison de famille de Vézannes. Ses deux enfants y naissent : Clémence et Baptiste (prénoms familialement historiques).
Elle y devient aussi bourguignonne que les vins de son terroir, et s’y enracine.
La famille de sang d’amour et d’amitié n’a, longtemps, cessé de s’agrandir.
D’où ces fêtes et rassemblements amicaux, toujours des surprises, des attentions pour chacun, beaucoup de musique, de danses, d’amusement...

Philo, ainsi que ses proches l’appellent, a travaillé dans des domaines très différents.
Commerce de vêtements, boutique de lingerie, secrétariat à domicile… Mais, douée pour d’autres choses, ses hobbies basculent en compétences professionnelles : elle donne dans l’imprimerie d’un domaine viticole, puis devient graphiste indépendante.

C’était avant le 13 novembre 2015.

Aujourd’hui, outre le point d’orgue de ce livre bouleversant, Philo est aussi potière.
« Pour panser ses plaies ».

affiche de l'événement

Rencontre

Rencontre / Signature avec Philomène Petitjean

Le vendredi 25 juin 2021

Domaine Gruhier - Epineuil

Entrée libre
Renseignements : librairie.maipui@gmail.com

En savoir +

Télérama.fr - 7 septembre 2021

article sur télérama.fr

Lire l'article en ligne.

L'Yonne Républicaine - 24 juin 2021

"Philomène Petitjean, la maman de Baptiste Chevreau, jeune Tonnerrois assassiné le 13 novembre 2015 au Bataclan alors qu’il avait 24 ans, vient de publier un livre de souvenirs.

C’est un témoignage émouvant que livre Philomène Petitjean dans un ouvrage intitulé Si ton âme en partant… S’inspirant d’une chanson de sa mère, Anne Sylvestre, la maman de Baptiste Chevreau, le jeune Tonnerrois tué le 13 novembre 2015 lors de l’attentat du Bataclan à Paris, évoque les souvenirs de jours heureux. Ceux d’avant l’attentat. Elle revient aussi, en de courts passages, sur ce 13 novembre 2015. Sur les jours qui ont suivi le drame."

Lire l'article complet en ligne.

Chansons que tout cela... (CQTC) - 27 juin 2021

"Le 13 novembre 2015, Baptiste Chevreau faisait partie des victimes de l’attentat du Bataclan, lors du concert du groupe de hard rock américain Eagles Of Death Metal. La mère du jeune homme de 24 ans, Philomène Petitjean, lui dédie ce livre sensible à la fois émouvant et sans pathos. Fille cadette d’Anne Sylvestre, elle s’est inspirée d’une des chansons de celle-ci pour le titre, Si mon âme en partant…"

Lire l'article complet en ligne.