TriArtis est une maison d’édition littéraire, ouverte à toutes les idées intempestives et créations originales, privilégiant la correspondance, le théâtre et les formes brèves. En savoir +

logo des éditions TriArtis

menufacebookloupe

Recherche sur le site

photo de : Sophie Guermès

Sophie Guermès

 Biographie  Publications TriArtis  Les événements  La presse

Biographie

Après avoir suivi une formation chorégraphique, Sophie Guermès a été reçue au concours de l’École normale supérieure Ulm, d’où elle est sortie agrégée de lettres classiques.
Professeur de littérature française moderne à l’université de Brest, elle fait partie depuis de nombreuses années de l’équipe Zola de l’Institut des textes et manuscrits (Paris, Cnrs). Elle s’est spécialisée dans l’étude de la poésie et du roman des XIXe et XXe siècles, auxquels elle a consacré plusieurs essais, mais c’est du théâtre en général, et de l’opéra baroque en particulier, qu’elle se rapproche quand elle écrit des textes littéraires (préface de l’anthologie Le Vin et l’encre, en 1997, récit La Loge, en 2002, abécédaire de Bordeaux en mouvement, en 2007, Les Ombres portées, publié en 2016 aux éditions Triartis).
Qu’elle soit monodique ou polyphonique, son écriture est toujours dictée par la voix, ses tonalités, ses rythmes, ses harmonies et ses dissonances.

affiche de l'événement

Lecture

Festival de la correspondance de Grignan : Les ombres portées – Zola correspondances intimes

Le jeudi 07 juillet 2016

Cours Sévigné à Grignan

Sur réservation au bureau du festival

En savoir +

Les ombres portées

Le 28 juin 2016

Article sur LE PAVILLON DE LA LITTERATURE

Extrait des correspondances intimes - et pour cause - d'Emile Zola, ce récit en quatre actes a pour focus la liaison que le célèbre romancier entretient avec Jeanne Rozerot, une lingère, de 27 ans sa cadette. Alexandrine (Zola) l'apprend par le bon office d'une lettre anonyme, début novembre 1891. Elle découvre que son mari est père de deux enfants... La violence de sa réaction est à la mesure de sa consternation.

Mis en lecture par Nicolas Bigards, signé Sophie Guermes, le récit sera lu par Zelda Perez, jeudi 7 juillet à 12h30, Cours Sévigné, à Grignan, lors du Festival de la correspondance.

"Une pièce de théâtre n'a de valeur que si elle donne la parole à tous les protagonistes du drame qu'elle représente, affirme Alain Pagès. Du monologue de la correspondance zolienne plusieurs voix étaient absentes: Sophie Guermès a su les restituer."

Le livret sera disponible à la vente, lors du spectacle et au bureau du Festival

Voir l'article en ligne