TriArtis est une maison d’édition littéraire, ouverte à toutes les idées intempestives et créations originales, privilégiant la correspondance, le théâtre et les formes brèves. En savoir +

logo des éditions TriArtis

menu facebook twitter loupe

Recherche sur le site

couverture du livre : Ce fameux baron de Munchhausen…

Ce fameux baron de Munchhausen…
Traduction Véronique Schiltz

Grigori Gorine

Collection Sur la Scène

ISBN : 978-2-490198-02-3

livre papier10€

Fantaisie sur les exploits du célèbre baron.

 Le livre  Les extraits  Les auteurs  La presse

Le livre

Le baron, sa femme, son fils, sa maîtresse, et ses exploits.

Traduction de Véronique Schiltz, membre de l'Institut.

"Mais mon cher, qui pouvait savoir que tout cela allait tourner comme ça !? Nous étions parfaitement de bonne foi dans nos errements. C'est le temps qui nous a ouvert les yeux !"

Traduite pour la première fois en français, Ce fameux baron de Mündchhausen est une pièce alerte et d'une extrême drôlerie, devenue en Russie un grand Classique. Grigori Gorine (1940-2000, Moscou), met en scène un baron de Mündchhausen à la personnalité résolument russe, entre Gogol et Tchekhov, entre réalisme et utopie.
Tout en assumant sereinement ses aventures hors du commun, il ferraille contre conformisme et mensonge, opposant à ceux qui courbent l'échine devant les puissants et virent de bord au gré des circinstances un amour sans concession de la vérité vraie.

RAMKOPF élevant la voix.

Une farce honteuse ! Oui ! Honteuse... Je suis prêt à faire appel à un mot encore plus fort... Monsieur le juge, lisez attentivement la lettre de divorce du baron de Münchhausen.

LE JUGE penant la lettre et lisant.

« Moi, Karl Friedrich Hieronymus... »

RAMKOPF

La date ! Lisez la date !

LE JUGE

« Mille sept cent soixante-seize. Le trente-deux mai. » Quoi ? (À Münchhausen.) Vous vous êtes trompé, Baron.

MÜNCHHAUSEN

Pourquoi ? J’ai mis la bonne date.

RAMKOPF

Cette date n’existe pas.

MÜNCHHAUSEN

Allons, allons, comment ça, n’existe pas ?... Ne me dites pas ça à moi.

LE BOURGMESTRE

Si hier on était le 31 mai, quel jour sommes-nous aujourd’hui ?

MÜNCHHAUSEN

Le trente-deux... pas d’émotion, Mesdames et Messieurs. Je vais tout vous expliquer tout de suite... C’est une découverte que j’ai faite...

LA BARONNE hystérique.

Bouffon ! Fou !

THEOPHILE

Duel ! Immédiatement ! À deux pas !

MÜNCHHAUSEN

Mais attendez un peu ! Je vous explique...

LE JUGE

Un document signé d’une telle date n’est pas valable !

LE PASTEUR à Münchhausen.

Maudit sois-tu ! (Il jette les alliances par terre.) Maudit soit quiconque t’approchera !

LE BOURGMESTRE au désespoir.

Attendez, Pasteur... Messieurs... Qu’avez-vous manigancé, Baron ? Qu’avez-vous fait ?

MÜNCHHAUSEN essayant de couvrir de sa voix le tumulteambiant.

Messieurs, laissez-moi expliquer ! Pourquoi ne voulez-vous pas m’écouter jusqu’au bout ?

LE JUGE

Le tribunal est offensé ! Je déclare la session fermée !

Grigori Gorine

Grigori GorineSa page Wikipedia

Véronique Schiltz

Véronique Schiltz

Sa page Wikipedia

Véronique Schiltz

Notre traductrice, Véronique Schiltz, est décédée le 4 février 2019.
Deux article lui sont consacrés, un du Monde et l'autre de l'universitaire S. Cœuré, sa nièce.

Le Monde - 28 février 2019

article consacré à Véronique Schiltz dans le Monde - février 2019

Sophie Coeuré A Monde Russe – 11 février 2019

article consacré à Véronique Schiltz - février 2019

Du même auteur

La Revue des Deux Mondes

Mai 2019 - par Bertrand Raison

article dans la Revue des Deux Mondes