TriArtis est une maison d’édition littéraire, ouverte à toutes les idées intempestives et créations originales, privilégiant la correspondance, le théâtre et les formes brèves. En savoir +

logo des éditions TriArtis

menu facebook youtube instagram twitter loupe

Recherche sur le site

photo de : Marie-José  Minassian

Marie-José Minassian

 Biographie  Publications TriArtis

Biographie

Jardinière et philosophe, voyageuse et traductrice, pédagogue et mélomane, M.J.M. a longtemps enseigné la philosophie en terminale, tout en contribuant à diverses revues, notamment L’Âne-Magazine freudien et Horizons philosophiques. Travaillant également pour deux revues de pédagogie, elle a milité dès l’an 2000 pour l’introduction de la philosophie auprès des jeunes enfants. En 2001, elle inaugure un cours de philosophie de la musique à l’université de Paris-VIII (Département Musique). Travaillant sur la question de la musique comme expérience liminaire, à la frontière de la nature et de la culture, elle s’est particulièrement intéressée au rôle des femmes à l’origine de la musique : les lamentations et accompagnements conventionnels lors des rites de passage et les grands temps de la vie. C’est durant l’une de ses leçons, en 2007, que naît le projet de rendre justice à Anna Margreta Buxtehude, et d’ajouter sa modeste contribution à la figure de Dietrich Buxtehude, compositeur mal connu, un des pères spirituels de Jean-Sébastien Bach. Avec la liberté que donne la forme romanesque, cependant étayée par un travail historique exigeant, elle a notamment cherché à comprendre les liens que le compositeur pouvait entretenir avec le piétisme, ce que la plupart des biographes ont souvent passé sous silence.