TriArtis est une maison d’édition littéraire, ouverte à toutes les idées intempestives et créations originales, privilégiant la correspondance, le théâtre et les formes brèves. En savoir +

logo des éditions TriArtis

menu facebook twitter loupe

Recherche sur le site

couverture du livre : James Ensor, masques et mascarades

James Ensor, masques et mascarades
Adaptation Agnès Akérib

James Ensor

Collection Scènes Intempestives

ISBN : 978-2-916724-99-7

livre papier10€

Adaptation de sa correspondance avec Emma Lambotte.

 Le livre  Les auteurs  La presse  Les événements  Les photos

Le livre

James Ensor, salué comme « le prince d’Ostende », avec ses visions extravagantes et ses fulgurances colorées, se place dans la lignée de Bosch et de Breughel. Auteur de gravures facétieuses, de caricatures acérées, plus connu pour ses masques de carnaval foisonnant dans ses toiles, il ouvre la voie à la peinture expressionniste au travers de ses paysages et portraits.

L’artiste d’origine flamande revendique la langue française. Ah ! J’adore dessiner les beaux mots claironnés de lumière. Je vous aime mots sensibles de nos douleurs, mots rouges et citron d’Espagne, mots bleu d’acier des mouches élégantes, mots parfumés de soies vivantes, mots fins de roses et d’algues odorantes… Des extrais de ses écrits se glissent dans la correspondance qu’il entretient avec son amie Emma Lambotte, chroniqueuse d’art, poète et mécène.

Agnès Akérib

Agnès Akérib

Née au pied des Pyramides. Etudes supérieures (documentaliste, lettres, Chroniqueuse pour des éditions d’art. Responsable de communication et de marketing pour le Groupe Hachette (Castors Juniors). Collabore en tant que rédactrice et créatrice graphique à RTL (Information et Publicité) et diverses filiales du Groupe TF1 (TF1 Entreprises, Une Musique). Journaliste au Midi Libre. Directrice de collections aux Éditions La Méridienne / Desclée de Brouwer. Conseillère littéraire et responsable de la création artistique aux Éditions TriArtis.

Auteur de « Mademoiselle Rachel, l’Étoile filante », « Fracasse et d’Artagnan chez les Tsars », avec Isabelle Cousteil, et diverses nouvelles (ouvrages collectifs « A Monna Lisa, Le Louvre, Paris », chez TriArtis « Comme un ours en page », chez Pippa Editions...)

James Ensor

James Ensor

Sa page Wikipédia.

Du même auteur

photo liée au livre

Eric Laugérias dans James Ensor

photo liée au livre

Eric Laugérias dans James Ensor

photo liée au livre

Eric Laugérias campe James Ensor au Studio Raspail
Crédit photo : Thierry Debonnaire

photo liée au livre

Eric Laugérias campe James Ensor au Studio Raspail
Crédit photo : Thierry Debonnaire

photo liée au livre

Eric Laugérias campe James Ensor au Studio Raspail
Crédit photo : Thierry Debonnaire

photo liée au livre

Eric Laugérias au Studio Raspail

photo liée au livre

Eric Laugérias au Studio Raspail

photo liée au livre

Eric Laugérias au Studio Raspail

Eric Laugérias était hier soir au Studio Raspail avec la Fondation La Poste

L'adresseIP - 10 avril 2019 - par Rodolphe Pays, responsable de l'Information au Musée de La Poste

Lire l'article sur L'adresseIP

Cigne sur Babelio

C'est un livre remarquable, qui nous fait découvrir un poète disparu.
Ils sont, oh combien nombreux : poètes, écrivains, artistes dont l'oeuvre est devenu célèbre de longues années après leur mort. Et il y en a eu toujours quelqu'un, étant le premier à les découvrir, eux et leur oeuvre pour ensuite la faire partager et aimer aux autres, assurant ainsi leur vie futur et leur immortalité.
Telle Olga Medvedkova, nous fait découvrir et admirer après 45 ans de silence, ce poète russe, talentueux, jeune et beau pour l'éternité, parti à 27 ans, dont la personnalité et l'oeuvre ont illuminé, tel un éclair, la grisaille des jours en Union Soviétique des années 60.
Par son préface Olga Medvedkova nous introduit dans la vie et l'univers de Nikolaï Prorokov qui est digne d'un roman. L'introduction, écrite avec une telle intensité, qu'elle se lit comme un roman.
Et puis nous découvrons ses poèmes, traduits par Olga Medvedkova, qui a su trouver des mots précis et justes pour faire sentir au lecteur français leur intensité rare, leur sagesse hors du commun, leur sensibilité exceptionnelle et leur beauté. Ce livre est écrit avec beaucoup d'émotion que l'auteure nous fait partager. Bravo !
Merci Olga Medvedkova pour ce beau livre !

James Ensor – reprise de la lecture-spectacle de Grignan

Le Pavillon de la Littérature - 15 mars 2019

Lire l'article sur Le Pavillon de la Littérature

lepavillondelalitterature.com - 26 juin 2018

[...]Agnès Akérib a reconstitué le fil conducteur d’échanges de grande estime sinon d’amour, sur une durée de 10 ans (de 1904 à 1914).

S’en dégage un portrait haut en couleurs du célèbre peintre ostendais mais aussi certaines confidences sur ses fragilités:[...]

Lire en ligne.

lepavillondelalitterature.com - 20 juin 2018

[...]Agnès Akérib a reconstitué le fil conducteur d’échanges de grande estime sinon d’amour. S’en dégage un portrait haut en couleurs du célèbre peintre des Masques et des envolées de jurons qui n’ont rien à envier à ceux du célèbre capitaine Haddock[...]

Lire en ligne.

affiche de l'événement

Spectacle

Ensor, masques et mascarades

Le vendredi 06 juillet 2018

Jardin Sévigné à Grignan.

Sur réservation au Bureau du Festival.

En savoir +

affiche de l'événement

Lecture

Ensor, masques et mascarades avec Eric Laugérias

Le mardi 09 avril 2019

Studio Raspail, 216 boulevard Raspail, 75014 Paris

Contacts : 01 40 05 02 98 ou par mail : missives@wanadoo.fr

En savoir +